Hänsel und Gretel - Humperdinck

HÄNSEL UND GRETEL - HUMPERDINCK

mise en scène, décors et costumes : Pierre-Emmanuel Rousseau

lumières : Gilles Gentner

chorégraphies : Pierre-Emile Lemieux-Venne

Production : Opéra National du Rhin

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Hänsel und Gretel - Humperdinck

Photos : Klara Beck

 

"... Concernant le voyage initiatique de la fratrie, Rousseau a organisé une succession de cauchemars avec des scénographies variées et mobiles en faisant ressortir le sous-texte sexuel. L'un des atouts de cette production est de parvenir à créer sur scène, notamment par un détournement des codes enfantins, une inquiétante étrangeté très réussie... "

France Musique, 18 décembre 2020

 

" Sauvée par le streaming  la nouvelle production par l’Opéra du Rhin de l’œuvre d’Engelbert Humperdinck se pare d’une dimension sociale inédite. Un régal. (...) Ce rêve qui devient cauchemar - et qui brocarde autant dans son parcours coloré le désir d’ascension sociale que le statut de proie sexuelle auquel frère et sœur sont condamnés dans un livret explicite pour qui veut bien le lire (spectacle déconseillé au moins de 10 ans) - fait se collisionner des éléments inédits dans ce genre de production de Noël - transformant par exemple la forêt en dalle de béton ou la maison de la sorcière en Luna Park -, et trouve une voie qui nous conduit au cœur de la forêt du merveilleux sombre ... " 

Libération, 28 décembre 2020

" (...) Un haut niveau également atteint par la mise en scène de Pierre-Emmanuel Rousseau, qui a prouvé qu’il se confronte aussi brillamment au romantisme germanique qu’au répertoire pour lequel on le connaît mieux, lui qui avait déjà livré un sémillant Barbier de Séville à l’Opéra du Rhin en 2018 (... )" 

Les Dernières Nouvelles d'Alsace, décembre 2020

"La force et l’intelligence de la vision proposée par Pierre-Emmanuel Rousseau (secondé par Pierre-Emile Lemieux-Venne pour des chorégraphies pleines d’inventivité et Gilles Gentner pour de très beaux éclairages) réside dans le fait d’avoir habilement préservé les différentes composantes du conte (en privilégier une aurait probablement affaibli son propos) : le réalisme, le merveilleux, l’inquiétante étrangeté, la magie sont bien là (...) Nous tenons donc là un metteur en scène qui actualise les œuvres sans les violenter, et qui se renouvelle constamment, sans jamais s’enfermer dans un système: le fait est suffisamment rare pour être souligné ! " 

PremièreLoge-opera, janvier 2021

" L'introduction à la captation et au spectacle est ainsi un passage du cauchemar au rêve, exactement comme le sera le spectacle lui-même. La mise en scène, les décors et les costumes de Pierre-Emmanuel Rousseau, renforcés par les lumières de Gilles Gentner, installent en effet le conte défait dans un univers moderne miséreux, dans des habits sales, parmi la grisaille et la crasse, les rebuts et les ordures, dans une caravane rouillée et devant un mur de béton. (...) La qualité de la réalisation filmée permet d'apprécier la triste saleté, puis l'univers d'autant plus féerique de la sorcière, la précision et le dynamisme scénique du jeu et des danses. (...) " 

Ôlyrix, janvier 2021

Hänsel und Gretel - Humperdinck