Le Pays du Sourire - Lehar

mise en scène, décors et costumes : Pierre-Emmanuel Rousseau

Co-production : Opéra de Tours - Opéra Grand Avignon

Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar
Le Pays du Sourire - Lehar

"Parmi toutes les nombreuses productions que nous avons eu l'occasion de voir en France, voici de très loin la meilleure au regard de l'intelligence de la mise en scène (...) comme de la restitution scrupuleuse de cet indicible climat propre à l'oeuvre de Lehar, dont à peu près seuls les Autrichiens et les Hongrois ont su préserver la perfection de l'execution. (...) Tout cela Pierre-Emmanuel Rousseau (...) l'a traduit avec autant d'intelligence que de sensibilité, rendant au théâtre (et donc à l'opérette) sa dignité par une direction d'acteurs acérée et émouvante, où la sensualité, l'érotisme et la violence sont fort justement parties prenantes. Sa mise en scène est empreinte d'un rare pouvoir de fascination"

Opérette-Théâtre Musical, avril 2018

"Pierre-Emmanuel Rousseau, à qui l'on doit déjà quelques belles réussites (...) fait partie des metteurs en scène qui connaissent la musique, l'écoutent et construisent leur vision de l'oeuvre à partir d'elle, avec elle, et jamais contre elle. sa vision profondément mélancolique du Pays du Sourire est éminemment cohérente, poétique également et très séduisante visuellement. les décors et les costumes, qu'il a également conçus, sans renoncer à la nécessaire couleur locale (...) sont à la fois sobres et très beaux, et suscitent même une salve d'applaudissements quand le rideau se lève au second acte (fait assez rare pour être souligné) "

Olyrix, mars 2018

"Une mise en scène qui fait évoluer les personnages comme des pantins dans les très beaux décors de Pierre-Emmanuel Rousseau qui a conçu également de superbes costumes. La magnificence des couleurs, des images et des textures  rend justice à l'opérette "romantique" de Léhar, à la dimension viennoise du premier acte tout autant qu'à la représentation de la Chine traditionnelle des actes II et III "

ForumOpéra, mars 2018

"Travail sensible et intelligent du metteur en scène français Pierre-Emmanuel Rousseau, qui signe également les magnifiques décors et costumes du spectacle (...) "

Opera-Online, mars 2018

"Donné en co-production, importé de Tours où il a reçu un accueil délirant, le spectacle, monté comme une revue, pourléché, élégant, luxueux signé par Pierre-Emmanuel Rousseau a gardé tout son charme, ses costumes et décors tout leur éclat (...)

Podcastjournal, mars 2018

"(...) L'ensemble scénique très coloré évoque le dernier faste et la grandeur illusoire d'un monde voué à disparaître, tel le bouquet final de feux d'artifices, dont la beauté est plus éclatante mais si fragile avant la chute (...) on espère vivement les reprises nombreuses  de cette production qui mérite vraiment d'être vue partout"

TouteLaCulture, mars 2018

Le Pays du Sourire - Lehar